top of page

Prix Anne Ténès
des collégiens et des lycéens

Première édition en 2020

Un prix différent pour et par des collégiens de Troisième et des lycéens

de Seconde de lycées généraux et professionnels – public exigeant !

Parce que la lecture apprend à penser, à développer son sens critique, ouvre la voie aux rêves et à l’imagination, elle aide à se construire. Ce prix est l’occasion de s’en convaincre en découvrant une littérature vivante, variée, en prise avec leur monde et qui fait écho à leurs préoccupations.

 

Naissance d’un projet

Tout a commencé par une rencontre entre Anne Ténès, documentaliste au collège
des 7 Tours à Martel, Sylvie Blé, sa collègue et amie, enseignante de français dans le même établissement, et Pascale Leroy, de l’association DDL/Désir de livres. 

Tout a continué grâce à Anne Ténès, infatigable monteuse de projets à l’enthousiasme contagieux, qui a rallié une équipe d’enseignantes de français et de documentalistes

Tout s’est assombri quand Anne Ténès a été fauchée par un cancer en juin 2020… 

Mais elle nous a laissé son énergie en héritage et l’envie de poursuivre ce qu’elle a si bien initié. Il nous a paru tout naturel que le Prix porte son nom, rendant ainsi hommage à la femme qu’elle fut et au-delà aux documentalistes et aux enseignants si essentiels dans le parcours d’une vie. 

 

Comment ça se passe ?

- 3 romans sélectionnés 

- 3 auteurs/autrices qui viennent rencontrer les élèves au cours de l’année scolaire 

- 1 trophée réalisé par les élèves de l’atelier menuiserie du lycée Louis Vicat de Souillac

 

Petit Prix deviendra grand 

 

Au début de l’aventure : 4 établissements de 2 communes (Martel et Souillac), 7 classes,

une petite centaine d’élèves.

Aujourd’hui : 6 établissements dans 4 communes (Cahors et Bretenoux nous ont rejoints),

12 classes, plus de 300 élèves concernés. 

Et ce n’est qu’un début, d’autres établissements ont déjà manifesté leur souhait de participer… Un jour, bientôt, demain le Prix Anne Ténès sera départemental !

Les lauréats depuis la première édition 

 

Olivia Resenterra pour Nécrologie du Chat • Laurent Petitmangin pour Ce qu'il faut de nuit

Rachid Benzine pour Voyage au bout de l'enfance • Violaine Bérot pour Comme des bêtes

838_capture_decran_2020-12-16_a_09.52.09.jpg
Rachid Benzine © Hermance Triay.jpg
violaine.bérot.jpg
Cauvaldor.png
RégionOccitanie_2017.svg.png
LogoSofia.jpg
logo Martel.jpg
Logo-Ministere-de-la-Culture.jpg
Lot CG 46 - Bleu.png
logopalmes46.jpg
Logocopieprivee.jpg
bottom of page